Les clés pour financer son projet d’investissement locatif

Investir dans l’achat d’un appartement ou d’une maison pour louer ne se fait pas de la même manière que l’achat d’une résidence principale. Le remboursement anticipé ainsi que le report des mensualités sont des points auxquels il faut faire attention pour réussir son investissement.

 

Les taux d’intérêts proposés par les banques sont généralement moins intéressants lors d’un investissement locatif que pour l’achat d’une résidence principale, plus attrayant pour les établissements bancaires car permettant de faire grossir leur chiffre d’affaires grâce à la souscription d’une assurance habitation, de placements supplémentaires…

 

Les banques peuvent octroyer aux investisseurs des conditions favorables si ces derniers financent déjà l’achat de leur résidence principale dans la même banque. Cependant, la recherche d’un taux d’intérêt ultra compétitif ne doit pas être la motivation première des investisseurs.

 

Le paiement du loyer en partie intégré par les banques pour le calcul du taux d’endettement.

 

L’analyse de la demande de prêt passe par un calcul du taux d’endettement de l’investisseur. La banque prend en compte ses charges et ses revenus dont les loyers perçus après la déduction de l’échéance de prêt. Les établissements bancaires prennent en compte 70% du montant du loyer lors de ce calcul. Il est donc très important d’obtenir une estimation du montant du loyer la plus semblable à celle du marché immobilier afin d’appréhender au plus juste le montant à débourser par l’investisseur.

Les banques acceptent la caution ou l’hypothèque comme garanties en cas de défaut de paiement de la part de l’emprunteur.

 

Des solutions pour rembourser son prêt en toute sérénité

  • Le remboursement en différé

Lors d’un investissement locatif, le remboursement du nouveau prêt combiné avec celui de sa résidence principale devient vite difficile à gérer. C’est pourquoi les banques proposent de rembourser le prêt de l’investissement locatif en différé. Durant 2 ans, seuls les intérêts et l’assurance du prêt doivent être remboursés, le temps que le programme immobilier soit livré et que l’investissement s’amortisse. Cette solution permet donc d’envisager l’investissement avec davantage de sérénité.

  • Le report du remboursement de ses mensualités

Pour davantage de flexibilité, vous avez également la possibilité de négocier le report du remboursement de votre échéance pour faire face aux éventuels impayés ou absence de locataires dans le logement.

  • Avec l’investissement locatif, vous pouvez bénéficier d’une fiscalité avantageuse

Les intérêts d’emprunts sont décomptés des loyers et sous certaines conditions, l’investisseur peut baisser ses revenus et donc le taux d’imposition.

  • Négocier son indemnité de remboursement anticipé

L’indemnité de remboursement anticipé est égale à 6 mois d'intérêt sur le capital remboursé par anticipation au taux moyen du prêt et ne peut pas excéder 3% du montant des capitaux restants dus. Cette pénalité de remboursement anticipé échoit à la fin de la période de défiscalisation. Nous vous conseillons de négocier sa suppression.

 


Vous avez un projet d’investissement locatif sur Besançon ou ses alentours, sur Blotzheim ou à proximité de Dijon ? Découvrez les programmes immobiliers de Moyse Promotion !

 

Notre équipe est à votre disposition pour tout renseignement et peut vous accompagner dans votre projet d’investissement locatif. N’hésitez pas à nous contacter, nous serions heureux de vous proposer nos différents programmes.